Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 2014

Logement social et lutte à l’itinérance

La semaine prochaine le premier ministre, M. Philippe Couillard déposera son budget. N’ayant pris aucun engagement au cours de la campagne électorale concernant le logement social et une politique nationale de lutte à l’itinérance, nous nous devons de rappeler au gouvernement ces sujets importants.
Pour plusieurs, la solution ne passe que par le travail. Or, parmi les 842,000 personnes au Québec en situation de SURVIE, des centaines de milliers sont déjà en emploi … C’est que le salaire minimum, même à raison de 40 heures par semaine, ne permet pas d’atteindre le Seuil de faible revenu de Statistique Canada.
Ce qu’il faut pour lutter efficacement contre la pauvreté, c’est un plan global et structuré.
Le gouvernement du Québec devrait :
1- Améliorer l’accès, sans discrimination, à des services publics universels et de qualité;
2- Viser à changer les mentalités et à contrer les préjugés envers les personnes en situation de pauvreté;
3- Réduire les inégalités socioéconomiques entre les plus pauvres et les plus riches;
4- Augmenter le salaire minimum afin de permettre aux gens qui travaillent à temps plein de sortir de la pauvreté;
5- Assurer à toutes et tous un revenu suffisant pour couvrir l’ensemble de leurs besoins de base.
Tiré du Journal La soupe au caillou Numéro 381 15 mai 2014

Publicités

Read Full Post »

Depuis le 14 avril où elles ont été enlevées par la force dans leur école de Chibok au Nigéria, les jeunes filles, âgées entre 15 et 18 ans, ainsi que d’autres fillettes capturées dans les villages avoisinants, restent introuvables.
Le groupe armé islamiste Boko Haram (dont le nom signifie littéralement l’éducation occidentale est un péché) souhaite imposer la charia dans le pays et estime que la place d’une femme n’est pas à l’école mais auprès d’un mari. « J’ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d’Allah. … J’ai dit que l’éducation occidentale devait cesser. Les filles, vous devez quitter l’école et vous marier » a déclaré Abubakar Shekau, le chef de Bodo Haram qui a revendiqué l’enlèvement.
Michelle Obama, la femme du Président des États-Unis, a initié une mobilisation internationale. Le temps passe et les médias se désintéressent peu à peu du sort de ces centaines de jeunes filles. Pourtant la situation reste critique. « Chaque jour qui passe rend plus probable que les filles ont été violées, et peut-être tuées, en captivité. … Les filles sont retenues dans la jungle où elles servent peut-être d’esclaves sexuelles » rappelle Éliza Griswold, journaliste pour Slate.
Vous aussi, mobilisez-vous, et signez la pétition Change.org

Read Full Post »

Mardi 20 mai, la Coalition pour le contrôle des armes a déposé une demande d’intervention auprès de la Cour Suprême du Canada afin de se faire entendre lors de l’appel intenté par le Gouvernement du Québec visant à obtenir les données québécoises du registre des armes.
Le Gouvernement du Québec a intenté une procédure judiciaire visant à récupérer lesdites données de manière à constituer son propre registre pour mieux protéger ses citoyennes et citoyens, avec l’appui unanime de l’Assemblée nationale, ce que refuse catégoriquement le gouvernement fédéral. Après une victoire en Cour Supérieure, et un revers en Cour d’appel, le Québec porte la cause devant la Cour Suprême du Canada.
Le registre avait été mis en place pour la protection de la population et facilité le travail des policiers et autres forces de l’ordre. Cette année est le 25ième anniversaire de la tuerie de Polytechnique. Ne serait-ce pas un beau cadeau de pouvoir conserver ce registre pour notre sécurité collective?
Pour plus d’information, consultez le site internet http://www.controledesarmes.org

Read Full Post »

Le 14 mai dernier avait lieu l’assemblée générale annuelle du Regroupement. Lors de cette rencontre il y a eu élection d’administratrices. Voici donc la composition du nouveau conseil d’administration du centre : Présidente, Sylvie Paquet; Vice-présidente, Marie Boucher; Trésorière, Chantale Plourde; Secrétaire, Andrée Métivier; Administratrices, Lise Allard et Lise Desrosiers; Représentante des travailleuses, Linda Simard.
Après le départ à la retraite de Madame Maryse Desjardins, Thérèse Sagna lui succède au poste de coordonnatrice.
Félicitations à toutes et bon mandat.

Read Full Post »

Veuillez prendre note que lundi le 19 mai prochain, le Regroupement des femmes ainsi que sa friperie Les Chiffonnières seront fermé. Nous serons de retour mardi le 20 à compter de 13h. Nous souhaitons à toutes et tous un bon congé.

Read Full Post »

Rappel

L’Assemblée Générale Annuelle du Regroupement des femmes de la région de Matane aura lieu mercredi 14 mai 2014 à 17h au 67 rue d’Amours. Toutes nos membres sont conviées à y assister. Après le rapport annuel, un léger goûter sera servi. Bienvenue à toutes!

Read Full Post »

La sylvothérapie
Du latin sylva (forêt) et therapeia, (soin) la sylvothérapie désigne le fait de prendre soin de soi par le contact avec la forêt.
Une personne peut bénéficier, à certaines saisons et sur certains sites forestiers :
• d’une grande tranquillité et d’un environnement généralement apaisant. À titre d’illustration, une étude a montré que le sang de personnes ayant marché dans les bois contient un taux de cortisol beaucoup plus bas que celui de personnes ayant couvert la même distance en ville. Or cette hormone est considérée comme une des principales hormones de stress. La tonalité verte de l’environnement semble favoriser la guérison ; Roger Ulrich, qui étudie le comportement humain à l’université A&M du Texas note que les patients guérissent plus vite quand leur chambre donne sur un espace vert ; Ils ont moins besoin d’analgésiques et souffrent moins de nausées. La présence de grandes plantes vertes semble aussi avoir un effet déstressant, et certaines se sont montrées en laboratoire très efficaces pour adsorber ou décomposer de nombreux polluants urbains ou de l’air intérieur
• d’un air plus pur. En effet, la rosée, les mousses et les lichens fixent rapidement et efficacement les aérosols et particules en suspension dans l’air. Louis Pasteur et Georges Plaisance ont comparé différents airs et montré que l’air forestier contenait bien moins de microbes que l’air.
• d’un microclimat aux courbes de températures plus douces (effet-tampon de la forêt)
• d’un air enrichi en dioxygène natif (trois fois plus de dioxygène produit par la forêt tempérée qu’en prairie). En été ou en hiver quand le soleil brille et qu’il y a peu de vent, une faible part du dioxygène de l’air forestier peut être converti par les ultraviolets solaires en ozone, notamment dans les forêts de résineux). ce phénomène est encore amplifié sur le bord de mer ; Des prélèvements effectués par l’Université internationale de la mer, montrent à l’analyse moins de un germe par m3 d’air en haute mer, contre 50 000 dans le centre d’une ville comme Paris, grâce aux UV solaire, à l’oxygène natif et aux substances antibiotiques naturellement relarguées par la mer. L’ozone est un gaz agressif pour les yeux et les muqueuses pulmonaires à dose trop élevée, mais elle a aussi des vertus désinfectantes qui jouent peut-être un rôle en sylvothérapie.
• d’un air naturellement enrichi en huiles essentielles (ex : terpènes) et en phytocides (molécules antibiotiques naturellement sécrétées par les arbres pour se défendre contre leurs pathogènes). Le cèdre en orient, le pin en Europe ou le sapin baumier en Amérique du Nord ont depuis longtemps la réputation d’être bon pour la santé de ceux qui en respirent les effluves.
Attention, la forêt abrite aussi des pathogènes et quelques espèces vectrices (c’est le cas des tiques) de plusieurs maladies qui peuvent être dramatiques pour des personnes dont le système immunitaire est affaibli. Ces malades doivent se protéger et éviter de fréquenter les zones à risque.

Read Full Post »

Older Posts »